Les pires situations de voyage et comment s’en sortir

Même si l’on préfère ne pas y penser, les coups durs peuvent aussi arriver en vacances, y compris à l’étranger. Demandez par exemple leur avis aux Chinois victimes des pickpockets oeuvrant sur Paris. Et dans ces cas là, mieux vaut être bien couvert si l’on ne veut pas que la situation dégénère rapidement.

La démarche

Imaginez que vous perdiez vos papiers. La première chose à faire est de joindre votre assureur, afin que vous puissiez d’ores et déjà débuter la reconstitution de vos documents. Un dépôt de plainte à la police locale risque d’être obligatoire, de même qu’un appel à l’ambassade de France du pays concerné paraît indispensable. Surtout si vous n’avez pas souscrit d’assurance voyage. L’ambassade sera à même de vous fournir l’aide nécessaire pour que vous puissiez finir tranquillement votre séjour. En cliquant ici, vous avez une page intéressante pour approfondir la question.

Votre séjour s’est très bien déroulé, mais, alors que vous vous apprêtez à rentrer, vous apprenez que votre vol est annulé. Si vous avez la chance de vous trouver en Europe ou si votre compagnie aérienne est Européenne, pas de panique. Allez simplement porter réclamation auprès des services de la compagnie. Cette dernière vous doit par contrat le remplacement du vol et la prise en charge de tous vos frais pendant l’attente. Dans le pire des cas, elle devra vous rembourser votre billet, et vous pourrez lui demander une indemnisation, dès lors que votre vol aura plus de deux heures de retard.

voyage sympa

Un accident

Le pire des scénarii ; vous êtes victime d’un accident pendant votre séjour. Là, plusieurs options se dessinent, selon que vous soyez légèrement ou gravement blessé. Cela peut aller du simple soin que vous payez vous-même – Vous en demanderez le remboursement auprès de votre caisse d’assurance santé à votre retour – à l’hospitalisation obligatoire, puis au rapatriement. Dans ce cas, il vaut mieux avoir souscrit une assurance voyage.

Tous les frais médicaux, même s’ils sont bien plus onéreux qu’en France, seront intégralement pris en charge par l’assurance, jusqu’au rapatriement et à vos soins à votre domicile. Dans le cas où vous n’auriez pas souscrit d’assurance voyage, vous devrez avancer les fonds relatifs aux frais médicaux, puis en demander le remboursement, total ou partiel, à votre retour. Sachez malgré tout qu’un rapatriement peut être organisé par votre agence de voyage. Sa RC Pro doit pouvoir vous prendre en charge, pour peu que votre accident soit intervenu sur le lieu de votre séjour, au cours de l’une des prestations vendues par l’agence.

Les autres cas de figure

Il est également possible de faire face à une situation délicate qui est certes très rare, mais lorsqu’elle se produit, provoque d’énormes complications pour les vacanciers. En effet, il s’agit de la faillite de l’agence de voyage chez qui vous avez réservé votre prestation. Il faut savoir qu’en France, les agences doivent obligatoirement souscrire à des garanties qui permettent de protéger les clients contre ces risques. C’est notamment l’activité de l’APST (association spécialisée dans la réassurance des agences de voyage) qui est probablement le plus gros acteur sur ce marché et qui chaque année, vient rembourser les voyageurs malchanceux ou leur payer leur prestation non obtenue une fois en vacances.

Comme vous pouvez donc le voir, les cas de figure sont très nombreux et il convient d’être préparé au mieux en ayant le maximum d’informations. On espère que ces situations ne se produisent pas, mais si elles venaient à se produire, au moins la personne est prête !